Menu

Tarascon dans les Bouches du Rhône



Bienvenue à Tarascon, une commune située dans le département des Bouches du Rhône. Comme la plupart des communes de ce département, elle adopte un style moyenâgeux. Elle est également pourvue de plusieurs attraits touristiques qui ne sont autres que des héritages de son passé. On y trouve en effet des monuments mais aussi des constructions médiévales de toutes les sortes. Cette petite commue est en effet une destination intéressante pour passer les vacances et faire du tourisme.

Situation géographique

La commune de Tarascon est lovée dans un environnement idyllique à l’extrémité ouest du département. Elle est située à 20 km au nord d’Arles et à 25 km au sud de la ville d’Avignon. Les routes N 570 et D 99 se croisent dans cette ville. Elle est aussi sise sur les rives du Rhône, à mi-chemin entre Camargue, Avignon et Luberon. Elle était donc un point stratégique sur ce territoire. Voilà pourquoi on trouve encore un ensemble d’un impressionnant système défensif dans la ville.

Ce qu’on puisse y voir

Comme étant déjà dit, Tarascon est un petit bout de terre chargée d’histoire. Sainte Marthe est la sainte Patronne de la ville et sa devise est « Concordia Felix ». Cette ville est reliée depuis des lustres aux légendes et contes dont elle fut parait-il, le théâtre dans les années 48 après la Naissance de Jésus Christ. Elle doit son nom au monstre qui l’habitait autrefois. Il s’appela « La Tarasque ». Mais la Sainte Marthe qui venait de la Palestine arriva à le dompter. On a alors construit une Collégiale en l’honneur de cette Sainte. Jusqu’à présent, ce lieu est toujours resté un lieu de pèlerinage.
Dans la ville, on peut aussi visiter le château du Roi René. Il s’agit d’une ancienne demeure du roi Louis II et de son fils le roi René. Il a une allure féodale majestueuse.
La célèbre histoire écrite par Alphonse Daudet en 1872 intitulée Tartarin de Tarascon fait aussi partie intégrante de l’histoire de cette commune. D’ailleurs, une maison nommée « la maison Daudet » est visitable dans la ville. Elle est dédiée à cet écrivain.
Sinon, on peut aussi passer au musée des célèbres tissus Souleïado ou encore à la manufacture Charles Demery. Cette dernière est toujours active.