Menu

Où ramasser les morilles bouches du Rhône ?



Les morilles font partie des produits du terroir des Bouches du Rhône. On peut trouver ce type de champignon dans les bois. Il s’agit d’une espèce sauvage, comestible cuite. Elle existe en noire, blanche, jaune et gris. On en trouve partout dans les zones boisées françaises notamment dans la région PACA ou Provence Alpes Côte d’Azur et dans le département des Bouches du Rhône. D’ailleurs, cette zone dispose des conditions climatiques parfaites pour faire pousser les morilles.

Répandues sur toute la Provence

Dans les parties les plus au Sud de la région, la cueillette commence avec un mois d’avance soit au début du mois d’avril. Mais plus on prend de l’altitude comme dans les Alpes en Haute Provence, la morille est plutôt disponible jusqu’à début juin. En fonction de chaque endroit, les points de repères changent. Outre la lune, qui a toujours une influence sur la poussée des morilles, entre autre, on peut aussi se fier à la floraison du lilas. Dans certaines parties de la Provence, notamment dans le sud, lorsque le lilas fleurit, cela marque la fin de la cueillette. Mais dans les zones montagneuses, cela marque le début de la cueillette. Mais pour en avoir le cœur net, on peut aller soi-même vérifier dans les bois.

Les couleurs des morilles

Les plus délicieuses sont les morilles noires. Mais cela ne dit pas non plus que les autres couleurs ne sont pas succulentes. C’est généralement le lieu qui détermine la couleur de la morille. On trouve plus souvent les espèces noires en Haute Provence au milieu des sapins. Plus au sud, elles poussent dans les pins. Ce type de champignons pousse aussi dans les zones incendiées.
Si on cherche des morilles jaunes, elles sont plus courantes dans les anciennes coupes de bois, quelques temps après la coupe. Elles poussent très facilement quand l’humidité des intempéries rencontre la chaleur précoce du soleil de Provence. Il est possible d’en trouver plusieurs à la fois sur un petit périmètre.